2 clés pour faire un site Internet clés pour faire un site web - tutoriel faire site seul 3 1 - Les 2 clés pour faire un site web : planification et discipline

Les 2 clés pour faire un site web : planification et discipline

Les deux clés pour faire un site web, c’est presque une note à moi-même. Depuis le début de ce projet, que j’ai redéfinie dans la pratique quelques fois, je me rends compte de mes propres limites personnelles : planification et discipline.

Lorsqu’il s’agit de mandats web costauds, j’ai tendance à créer une solide planification et des règles de déploiement qui sont strictes mais productives. Je respecte chaque étape dans l’ordre. En ce qui concerne ce projet et vu l’obligation de le faire sous vos yeux, il m’a fallut passer du coq à l’âne pas mal souvent. En cours de route donc vous écrire et documenter ce que je faisais, m’obligeant à couper dans certains détails.

J’aimerais tellement que cette expérience puisse vous servir aussi.

Voyons comment se présentent ces 2 clés pour faire un site web

Planification : architecture de l’information

En matière d’optimisation pour les moteurs de recherche, une structure d’information, sa hiérarchie, est majeure. Or ici on avance pas à pas. Les pages créées, par exemple les tutoriels qui impliquent la création d’une chaine YouTube, obligent à des détours.

La clé est l’architecture de l’information pour le confort de la navigation. Simple à nommer, plus difficile à gérer quand on ne part pas de l’esquisse. Ce blog, pour seul exemple, me permet de faire des retours sur le projet qui ne s’inscrivent aucunement ailleurs dans des pages. Pourtant, je pratique en les écrivant les bons usages de la rédaction pour le web. Il n’en demeure pas moins que pour les pages, qui doivent être indexées et accessibles en silos, c’est une autre histoire.

La hiérarchie des informations de ce site est pas mal la suivante, on peut la voir sur la carte du site.

  • Explication du projet de tutoriels
  • Les tutoriels (Index)
    • Tutoriel sur un sujet donné
    • Un autre tutoriel
    • Index de tous les vidéos
  • Référencement
    • Inscription à  …

Enfin vous comprenez le principe. Le problème est que chacune des pages, et les mots qu’elle contient, doivent référer aux autres pages. Plus vous avancez, plus se complexifie l’indexation et les liens. C’est donc là qu’arrive en force mon second point : la discipline.

Discipline : Moment présent, revenir en arrière, ensuite le futur !

Quand j’écris une page, c’est dans ce moment bien présent. Or les mots que j’y ajoute peuvent référer à d’autres contenus, écrits par le passé. Il me faut créer des hyperliens vers ces pages. Or il y a aussi les pages passées qu’il me faut retourner voir, pour inclure le contenu que je viens tout juste de créer. Boucler la boucle en somme.

Je vous crée en ce moment ce site en partant vraiment de zéro. C’est un exercice itératif vraiment emballant parce que je peux à la fois constater mes propres errances, mais aussi voir où ma discipline s’arrête. Il m’arrive même parfois, comme en lisant ce texte que je vous écris, d’être découragé des retours en arrière, pour le lier, qu’il m’obligera à faire.

La solution : Tableau blanc (ou mural) – feuille de papier et calendrier éditorial

Je l’ai nommé souvent ailleurs mais la rédaction web sans calendrier de publication est un travail voué à l’échec, du moins si vous le faites dans une perspective de durée stratégique. Plus nous avancerons, plus nous verrons que chaque article ou page demande des efforts en périphérie. Il peut s’agir d’en faire la promotion sur les médias sociaux, d’en avertir son réseau, de refaire les boucles, enfin, vous me voyez venir ?

J’ai sur mon mur un truc simple que j’achète pour 2$ : du plastiques adhésif pour couvrir des livres. En ce qui me concerne, je l’étends sur le mur et m’en sers comme tableau pour marqueur non-permanent. C’est là que je gomme mon calendrier éditorial et la liste des choses que je dois faire pour chaque page ou article. On y trouve aussi les notes que je me laisse sur ce qui me vient à l’esprit et qu’il me reste à faire.

C’est impossible pour moi autrement d’arriver à structurer mes idées. Cette structure est encore plus exigeante dans les attentes d’architecture d’informations de vos visiteurs et des moteurs de recherche.

J’espère sincèrement que vous aurez la chance de me partager vos trucs et conseils, on continue et on s’amuse à constater que les écueils, les percevoir, nous fait grandir.

 

 

clés pour faire un site web - 3f8d455e6638821373ed64544b5a9eba s 100 d mm r g - Les 2 clés pour faire un site web : planification et discipline

Martin Comeau baigne dans la programmation depuis sa tendre enfance. Il a commencé en Basic et en Hexadécimal à 9 ans, il y a donc 33 ans! Il commencera ensuite la réalisation de bases de données plus complexes, notamment pour le compte de l’Académie Culinaire de Montréal puis pour l’IAMCR de l’Université de Montréal. Il occupera ensuite le poste de coordonnateur des communications à l’Association du Barreau canadien, où il procédera à la refonte complète du site Internet, le rendant transactionnel pour la formation continue. Il fondera ensuite son entreprise de création de site Internet, l’agence Le Concepteur Web.

Laisser un commentaire