Comment structurer une page web

Pour savoir comment structurer une page web, nous allons analyser la page actuelle. Donc, celle que vous lisez en ce moment, en partant du principe qu’elle représente selon nous la structure idéale pour les visiteurs et l’optimisation pour les moteurs de recherche. Nous avons donc dans ce court paragraphe l’amorce. Nous avons choisi de mettre des mots en caractère gras dans la première phrase. L’amorce sert à introduire mon sujet et résumer le contenu de la page.

Apprendre comment structurer une page web, image des éléments de la page comment structurer une page web - comment structurer une page web - Comment structurer une page web

Comment structurer une page web

Voyons comment nous avons poursuivi ce texte. Un sous-titre, en gros caractères, reprend les mots-clés que je désire mettre en avant, et sous ce titre, je place les points que j’entends développer, numérotés.

Quelques points à connaître pour savoir comment structurer une page web

  1. Choisir un titre honnête, éthique et révélateur ;
  2. Trouver un sous-titre principal qui rappelle le mot-clé ;
  3. Choisir des titres de section qui encadrent et structurent bien le contenu ;
  4. Choisir 2 images au moins, explicatives, soutenant votre contenu ;
  5. Trouver un contenu multimédia complémentaire ;
  6. Lier (hyperliens) des pages ou articles actuels de votre site Internet ;
  7. Trouver des sources d’informations fiables et rigoureuses à lier aussi ;
  8. Appeler à l’action (abonnement, téléchargement d’un e-book, vous contacter) ;
  9. Inviter à la conversation.

Choisir un titre honnête, éthique et révélateur

Même si vous voyez un peu partout des techniques douteuses en création de titre, qui ne servent qu’à attirer les clics, je vous recommande l’école de l’honnêteté. Choisissez un titre qui décrit bien le contenu de votre page, ce que le lecteur y trouvera. Personne n’aime lire pour constater que le titre ne servait qu’à attirer son attention, pour ensuite servir un texte hors-propos.

Évidemment, la meilleure combinaison est celle où le titre répond à une question que pourrait poser un visiteur dans un moteur de recherche. Ici, nous avons misé que le visiteur chercherait « Comment structurer une page web« . Nous nous assurons cependant de bien répondre à sa question par notre contenu, tout en insérant le mot-clé dans le titre de la page.

Trouver un sous-titre principal qui rappelle le mot-clé

Après notre amorce, nous avons inscrit un sous-titre. Celui-ci reprend le mot-clé et prépare l’introduction de nos sections. En optimisation pour les moteurs de recherche, on considère ce que l’on appelle la densité des mots-clés. Il s’agirait, selon cette théorie, du pourcentage d’apparition de votre mot-clé sur le nombre total de mots de votre texte. Nous sommes actuellement, avec la fin de cette ligne, à 1,1%.

En langage web et d’optimisation, on utilise un « code » pour nommer les titres, sous-titres et titres de sections. Le grand titre est H1, le sous-titre H2 et les titres de section sont H3. Le « H » ici est pour heading (entête). Sans qu’il y ait de règles écrites et officielles, on tend en optimisation pour les moteurs de recherche à souhaiter une présence de votre mot-clé dans le titre (H1), dans un sous-titre (H2) et dans 2 titres de sections, en plus du texte des paragraphes.

Choisir des titres de section qui encadrent et structurent bien le contenu

Pensez au visiteur en tout premier lieu. Il ou elle est la personne la plus importante pour ce qui fait de votre site un solide point de référence de votre domaine. Si vous écrivez un texte pour plaire aux moteurs de recherche, sans qu’il soit naturel, vous perdrez au change. À quoi bon être premier dans les résultats si vous cultivez l’ennui chez vos lecteurs et lectrices ?

Je continue de penser que l’écriture naturelle, avec des sections qui chapeautent et organisent bien le contenu demeure la meilleur option pour avoir un référencement naturelle de qualité. Rassurez votre lectorat avec une structure organique logique. Ce devrait être votre priorité quand vous vous demandez comment structurer une page web et son contenu.

Choisir 2 images au moins, explicatives, soutenant votre contenu

Vos lecteurs seront rebutés par les longs textes qui ne sont pas soutenus par un visuel explicatif. C’est pourquoi il est utile de penser à ceux qui ont besoin de saisir visuellement votre propos. L’image que nous avons utilisée en entête de cette page fait bien ce travail. Elle annonce notre contenu. Le nom du fichier « image » contient mes mots-clés. De plus, la légende sous l’image reprend aussi ce que je veux optimiser, sans lasser inutilement le lecteur.

Aide-mémoire à propos de comment structurer une page web comment structurer une page web - comment structurer une page web 2 - Comment structurer une page web

Comment structurer une page web avec cet aide-mémoire

L’image que j’ai choisi pour cette section est ce que j’appellerais l’aide-mémoire visuel pour se souvenir comment structurer une page web complète et optimisée. Elle soutient mon contenu en reprenant tous les éléments nécessaires pour un contenu optimal. Vous pouvez utiliser des logiciels de présentations pour illustrer votre site Internet.

Trouver un contenu multimédia complémentaire

J’ai déjà préparé une présentation au sujet du référencement naturel. Je crois qu’elle s’inscrit particulièrement bien en réponse à comment structurer une page web efficace. Vous pouvez la consulter ici ou encore la télécharger. Ce Powerpoint devient donc pour moi un complément multimédia utile en tant que valeur ajoutée pour ma page, et le lectorat.

Lier (hyperliens) des pages ou articles actuels de votre site Internet

En matière de référencement autant que pour être la référence dans votre domaine pour le lecteur, compléter vos textes avec du contenu complémentaire est essentiel. En SEO (optimisation pour les moteurs de recherche), on appelle ceci l’optimisation on site. Vous liez le contenu d’une page avec du contenu déjà présent sur votre site pour mieux couvrir votre sujet et augmenter la qualité de l’expériences-utilisateur. Pensez à toujours créer au moins 2 hyperliens internes.

Trouver des sources d’informations fiables et rigoureuses à lier aussi

Il est souvent difficile pour des sites commerciaux de trouver des sources externes à leur domaine d’activité tout en tentant de ne pas lier à un partenaire… de son compétiteur. Pourtant, il importer de lier des sources autres que votre seule opinion. Le lecteur et la lectrice veulent s’assurer que vous appuyez vos propos sur du solide. Vous êtes plombier et prétendez que le matériel de votre produit est plus résistant ? Liez une étude. Pour ce texte à propos de la structure d’une page, je trouve que les gens chez Guerilla Web explique bien aussi la hiérarchie d’information. J’en profite pour créer un hyperlien externe de valeur pour mes visiteurs.

Appeler à l’action (abonnement, téléchargement d’un e-book, vous contacter)

À la toute fin de mon article, dans ce cas-ci, j’en appelle à une action de mes visiteurs. Je les invite à s’abonner à mon site Internet et mes tutoriels, parce que je crois sincèrement que j’ai un contenu à offrir et qu’il est digne d’intérêt. J’inclue un formulaire où ils sont invités à s’inscrire et en apprendre davantage à propos de comment structurer une page web. Au plaisir d’engager la conversation avec vous !

Abonnez-vous à nos meilleurs conseils gratuits

* indicates required